⭐ Mon incroyable voyage au Chili et en Bolivie ⭐

Durée : 17 jours
Période : du 13 au 29 Septembre 2019
Type de voyage : en petit groupe, sportif

Cela faisait des années que je rêvais de voir les couleurs folles du Sud Lipez. Sans jamais oser partir.
Seule en Amérique du Sud, je n’arrivais pas à me lancer. Alors je me suis penchée sur les voyages organisés sportifs que certaines agences proposaient dans la région.

Après avoir fait le tour des tous les sites internet et de tous les programmes, le choix était dur à faire. Je ne voulais pas griller les étapes avec l’altitude, donc avoir un programme progressif, adapté à mon niveau. Je ne suis jamais montée à plus de 3600 mètres d’altitude à pieds dans ma vie, alors quand on parle de 4500m pour dormir ou 5600m pour un sommet, cela me paraissait infaisable. Alors j’ai également cherché et j’ai finalement trouvé qu’un 4000m des Alpes ne correspondait pas à la même altitude en Amérique du Sud niveau ressentit. Je voyais aussi tous ces gens (et souvent avec des enfants) aller dans ces lieux… Je me disais que c’était donc faisable.

Je me suis tout de même renseignée sur le MAM (Mal Aigu des Montagnes) dans un hôpital pour savoir si des tests étaient possibles. Mais après réflexion, j’ai préféré opter pour un voyage vraiment progressif qui me permettrait d’atteindre les altitudes élevées naturellement.

Je me suis rappelée qu’une agence que j’avais contacté à l’époque proposait des voyages « hors des sentiers battus » en très petit groupe. J’ai alors découvert qu’ils proposaient pas mal de beaux programmes.
C’est là que j’ai trouvé un programme qui correspondait à toutes mes attentes : un Trek dans l’Atacama : 17 jours, avec une semaine d’acclimatation en trek dans une région méconnue du grand public, puis la découverte du Sud Lipez avec, en prime, des ascensions de volcans ! Là j’avais trouvé LE programme… Je suis une grande passionnée de sommets, montagnes et points de vue uniques et ce programme m’a séduit.

J’ai donc contacté l’agence. Le niveau était mentionné comme « Soutenu » et je ne voulais pas être le boulet du groupe. J’ai beau pratiquer le Trail, la rando en montagne, le ski de fond, le ski de rando etc., je ne me sens pas pour autant en confiance sur mon niveau physique. Je n’aimerais pas me lancer dans quelque chose que je ne pourrais apprécier. L’agent de voyage m’a tout de suite rassuré sur mes craintes et sur le fait que le programme était une « pépite ». Evidemment, je me doutais que la personne de l’agence n’allait pas me dire « Non c’est vraiment un programme pourri, je ne vous le conseille pas », mais j’ai senti que par rapport à ce que j’attendais du séjour, j’étais dans les clous.

Nous sommes le 08 Juin et je me suis donc lancée : j’ai validé mon devis. Sans les vols (car je voulais me laisser la liberté de rallonger le séjour).
Départ prévu le 13 Septembre 2019.
Le stress est monté d’un cran. Excitée mais à la fois complètement angoissée. C’est complètement contradictoire mais je me rendais compte qu’un rêve allait se réaliser, mais je savais que j’allais terriblement angoisser le jour J.
Là je partais « seule », pour l’Amérique du Sud. Je ne me rendais même pas compte… J’avais l’appréhension du groupe aussi. Il y avait déjà 2 personnes inscrites, je valide donc leur voyage aussi (minimum 3 personnes). Cela me rend heureuse pour eux d’ailleurs.

Le 11 Juin est une étape importante car c’est ce jour que j’achète mes vols. Pour moi, cela signe un peu plus le voyage. Même si j’ai pris des tarifs Flex (comme me l’a conseillé l’agence), cela reste une étape. Départ de Genève le Vendredi 13 Septembre 2019 (il ne faut pas être superstitieux 🤣 ) et retour le 29 Septembre 2019.

J’ai finalement décidé de ne pas rester plus sur place ni d’arriver plus tôt. Je me dis que 17 jours c’est largement assez lorsque l’on part seule. En plus, si je voulais inclure l’Île de Pâques, c’était encore un gros budget à ajouter. Et je préférais avoir les mêmes vols que les autres du groupe (oui, je suis complètement angoissée de l’avion…alors que je pars souvent). D’ailleurs, je me suis payée le « luxe » de la Premium Eco pour l’aller. En tant que Claustrophobe, ça m’angoissait moins d’avoir un peu plus d’espace. Il y a quand même 14h30 de vol direct entre Paris et Santiago ! C’est d’ailleurs le vol commercial le plus long de la compagnie.

Le 13 Septembre risque d’être le jour où je vais angoisser le plus. Entre l’arrivée à Genève. Le vol Genève – Paris de 1h. L’attente à Paris de 5h. Le vol Paris Santiago de 14h30. L’attente de 6h à l’aréoport de Santiago et enfin, le dernier vol pour Arica de 2h… que du bonheur !
Mais on a rien sans rien.

Les jours passent et le vendredi 13 Septembre approche rapidement… je vois que 2 autres personnes se sont inscrites. Nous serons donc officiellement 5. Très petit groupe, c’est parfait ! J’ai aussi les noms des autres participants. J’ai du mal à en trouver un sur Facebook… mais je réussis à trouver Jenny. Et j’ose lui envoyer un message 1 semaine avant le vol… du coup elle me répond direct et ça me soulage beaucoup de sympathiser à distance avec une personne du groupe. Je me dis « bon au moins, il y en aura une de sympa » 😅. Je vois aussi qu’elle adore les voyages dans le Nord (Groenland, Norvège, Spitzbergs), donc on risque d’avoir beaucoup de choses à se dire 😉.

Et voilà, nous y sommes. Jeudi 12 Septembre, la veille du départ. Après avoir refait ma valise 10X, je pense que j’ai tout. Il faut dire que la liste d’équipements est juste énorme. Demain, je pars vers 5h avec mes voisins pour aller travailler le matin. Puis ce sera un collègue qui va m’emmener à l’aéroport en début d’après-midi.

Récit de mon voyage ici

Jour 1 –> Départ et angoisse

Jour 2–> Arrivée au Chili

Jour 3–> Arica et début du trek

Jour 4–> Continuation du trek jusqu’au hameau de Belen

Jour 5–> Journée « repos » pour l’ascension du col de Belen demain

Jour 6–> La plus grosse journée de rando / Franchissement du Col de Belen

Jour 7–> Altiplano

Jour 8–> Parinacota et Salar de Surire

Jour 9–> Ascension du volcan Chiguana

Jour 10–> Bolivie, on arrive !

Jour 11–> Ascension Mirador de Tunupa et Salar de Uyuni

Jour 12–> Les splendides lagunes de Bolivie

Jour 13–> Arbol de Piedra, Laguna Colorada et joyaux du Sud Lipez

Jour 14–> Ascension du Cerro Toco

Jour 15–> San Pedro de Atacama / Vallée de la Lune et de la Mort

Jour 16 et 17–> Adios Chili…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :