Afrique du Sud – Octobre 2013

15 jours en Afrique du Sud en Octobre 2013
Voyage en groupe

Pour la première fois de ma vie, je me suis lancée dans un voyage en groupe… le genre de voyages qui ne m’intéressaient pas du tout : être avec 50 personnes à visiter, tout ce que je déteste… oui mais voilà, c’était clairement le genre de destinations que je n’aurais pas tentée seule à cette époque, donc l’opportunité était là.
Voir autant d’animaux et découvrir une nouvelle culture m’intéressait énormément.

C’est le comité d’entreprise de Sylvain qui proposait ce voyage en Afrique du Sud pour une somme complètement dérisoire…

Donc forcément, lorsque j’ai eu écho qu’un voyage allait se faire là-bas (je l’ai su 1 an et demi avant), j’ai directement signé !

J’ai proposé à ma pote Glad de venir (vu que ça n’intéressait pas du tout Sylvain 😅), elle était ok. Elle bénéficiait aussi d’un super tarif en tant qu’accompagnant. Parfait !

Nous voilà donc engagées dans un voyage en GROUPE et en bus… la chose que je n’aurais jamais pensé faire un jour ! 😅




**************************************

Le premier jour, nous avons rejoint le groupe devant l’entreprise de Sylvain. Un bus nous attendait pour aller à l’aéroport de Lyon.
Heureusement, nous avions un peu d’avance car il y a eu pas mal de bouchons.
Pendant le trajet, on a discuté avec les gens du bus, on a commencé à se faire des connaissances pour les 15 jours qui allaient suivre.
Ce qui est top, c’est qu’il y avait un bon groupe de jeunes.

On arrive à Lyon, on part pour s’enregistrer pour notre vol pour Dubaï.
Tout le groupe est déjà passé, Glad fume donc on passe en dernières, et là, le mec au check-in nous dit « Je n’ai plus de place en Eco ».
?
Euh.
D’accord et ?
On fait comment ?
Tout le groupe était déjà passé.
Il va voir son collègue et revient un peu énervé et nous ressort : « Bon je vous mets en business mais vous aurez les prestations ECO ! ».
Là, personnellement, je n’y crois pas.
Tant que je n’aurais pas vu ma place, je n’y croirais pas.

Du coup on en parle vaguement aux autres du groupe. J’en vois déjà qui sont dégoûtés.
Alors déjà qu’on ne travaille pas dans l’entreprise, mais en plus on a les meilleures places dans l’avion ?
Oups. Je sens que les gens vont déjà nous détester d’entrée de jeu…

Il fait nuit dehors et nous embarquons à bord.

Là, mon rêve devient réalité : nous sommes bien en business… je n’ai jamais eu l’opportunité de voyager dans cette classe et franchement, c’est juste impressionnant.
Des gens de business se sont retrouvés en Première du coup.
Nos sièges sont sublimes… ils s’étendent en lit, on a un oreiller, une couverture (une vraie), une tablette et une TV… bref le grand luxe.

On se met d’accord tout de suite : une fois à Dubaï, on dira aux autres que la Business ne vaut rien 😅… histoire de pas créer de jalousie inutile…

C’est la première fois que je ne redoute pas un décollage. Je me sens bien, tellement chanceuse… Je profite de tout : les massages depuis la tablette, les filmes, la position lit…
Je n’arrive pas à dormir malgré la position parfaite, j’avoue que j’suis tellement heureuse de vivre ça que je préfère profiter à 100%.
Ah on va la trouver dure en Eco pour le vol Dubaï – Cap Town 😅 !


Après environs 7h de vol, nous atterrissons à Dubaï.
On retrouve les autres du groupe. Apparemment la rumeur s’est déjà propagée…
Un gars vient vers nous et nous dit « Ben ça va, ça commence bien pour vous ». Mais on sent dans sa voix qu’il est dégoûté…
Pis direct (quand même un peu mal à l’aise) je lui réponds « Oh tu sais, franchement la business c’est pas si bien, les sièges s’inclinent à peine plus, mais rien. On a pas trop vu de différences, je ne mettrais pas d’argent là-dedans ». Je vois bien qu’on ne convainc pas totalement l’assemblée, mais tant pis, on ne va pas leur dire qu’on avait un lit, des couverts en acier avec rond de serviette, des sièges massants, une tablette, une TV avec écran gigantesque 😂😂😂… ça aurait servi à quoi ?
On se regarde en coin avec Glad, mortes de rire, il faut l’avouer…

Bon cette fois, on rit moins car nous embarquons pour le vol Dubaï – Cap Town de 10h qui sera long et en Eco !
Mais bon, c’est le jeu 😂.

Le vol se passe, on joue à un jeu de société avec un autre jeune du groupe.
Par contre y’a un con derrière Glad qui ne veut pas qu’elle incline son siège (si si ça existe des gens comme ça), du coup il met de gros coups dans son siège pour ne pas qu’elle s’incline.
Glad appelle le Stewart, ça commence à s’engueuler…😂 le sketch.

On passe au dessus de paysages volcaniques sublimes…



C’est au moment où je dis « Rolala, si ça se trouve on va voir le Kilimandjaro ! »
Et là, une personne du groupe nous ressort : « On est passés juste au-dessus, on ne voit plus que le sommet là… » Ah ben merci les gars ! Ils avaient bien vu qu’on était à fond sur les volcans 😅
Là on a senti que l’épisode Business n’était pas passé pour certains…J’arrive à prendre un petite photo INCROYABLE (vous remarquerez comme on voit SUPER BIEN le sommet 😅)…Bref

Le sommet du Kilimandjaro, très loin à gauche, en tout petit 😅


Enfin, nous atterrissons à Cap Town vers 16h30 heure locale, crevés du voyage mais contents.
Nous prenons nos valises et les guides viennent nous accueillir. Il y aura Kelly et Charley.
Ils ont l’air sympas.
Nous montons dans les bus (nous aurons 2 bus pour tout le groupe).

Avec Glad on se met tout derrière et nous prenons la route direction Cap Town.
On passe par des bidonvilles… les conditions de vie sont aux antipodes de ce que nous vivons…

Nos bus nous déposent au centre-ville de Cap Town et nous découvrons notre hôtel.
Un pot est donné puis nos chambres sont attribuées…
Franchement, le standing est top ! Notre chambre est super propre et belle.

Après un petit dîner à l’hôtel, nous partons nous coucher.

************************************************

Le lendemain, nous partons visiter Robben Island, l’île où a été emprisonné Nelson Mandela pendant 17 ans.
Nous prenons donc le bateau qui va nous déposer sur l’île. De là, nous avons une magnifique vue sur le Cap…

Arrivée sur l’île, l’ambiance a changé. Ce lieu est chargé d’Histoire et d’émotions.
Nous partons avec le guide pour la visite de cette prison.

Nous voyons pas mal de tortues qui se promènent aux alentours :

Nous arrivons devant la cellule de Nelson Mandela…

Puis un bus nous fait passer devant une carrière de calcaire, où travaillaient les bagnards.
C’est fou d’avoir fait de ce lieu naturellement magnifique, une prison sans évasion possible.
Celui qui arrivait à sortir de sa cellule ne pouvait quitter l’île… à savoir que les eaux du Cap sont peuplées de requins…

Nous reprenons le ferry.
Notre bus prend cette fois la route pour les vignes de Franschhoek. Une fois arrivés, une dégustation de vin est prévue. Je ne bois pas d’alcool pour le bonheur de mes camarades (qui auront mes verres).
Les paysages sont vraiment magnifiques ici…
On voit que la région est assez riche.

Nous reprenons la route pour le Cap. Les paysages montagneux se succèdent… c’est impressionnant.

Arrivés au Cap, nous partons pour une petite promenade au centre-ville.
Il y a des Policiers partout, à chaque coin de rue…
On sent qu’ici, c’est plutôt très chaud.

On va boire un coup dans un bar avant de rentrer manger à l’hôtel.

Un du groupe s’est fait voler sa veste (une super gore-tex assez chère) 😅. Ça commence bien.
Ici, il faut faire super attention…ne rien laisser sans surveillance.

Nous repartons manger à l’hôtel et nous partons nous coucher.

************************************************

Le lendemain, nous partons en direction de Table Mountain.
Nous y montons en téléphérique (aujourd’hui j’aurais été tellement frustrée de ne pas monter à pieds !).
Moi qui suis claustro, j’avoue que j’angoissais bien de monter dans ces cabines… la file d’attente a été terrible pour moi 😅.
Finalement, une fois dedans, j’essaye de me changer les idées. C’est vrai que la vue est spectaculaire.

Un fois en haut, les guides nous laissent quartier libre pendant une petite demie-heure.
C’est super beau !

Nous n’avons pas trop le temps de nous attarder (le problème des voyages organisés en groupe, mais j’en parlerais en conclusion…) et nous redescendons déjà de cette magnifique Montagne de la Table.
Nous partons pour le port de Hout Bay. Une sortie en bateau nous attend pour aller voir les phoques à fourrure sur l’Île de Duiker 😍.
La couleur de l’eau est magnifique. Le temps est splendide. Et les phoques à fourrure sont au rendez-vous !

Cette sortie était magnifique. Lorsque je m’imaginais l’Afrique du Sud, c’était ce genre de paysages que je voyais…

Le bus nous emmène désormais sur la plage de Boulders.
La route est spectaculaire ! On frôle l’océan, les côtes sont sublimes…

On est quand même un peu frustrées de ne pas pouvoir s’arrêter pour faire des photos quand on veut. Les photos prisent de la fenêtre du bus ne sont pas les meilleures mais bon…
On arrive sur la plage de Boulders pour le déjeuner. On va manger bout dans un restaurant au bord d’une plage magnifique. J’ai hâte de voir les petits manchots du Cap !

Nous partons enfin pour voir les manchots… je ne pensais pas qu’on les verrait de si près !
Il y a un monde pas possible… c’est terrible ça par contre…

Le spectacle est vraiment magnifique. Voir ces animaux sauvages si proches de la vie humaine est peu commun.
Je trouve quand même que c’est un peu trop « l’attraction touristique ».

Nous partons cette fois au Cap de Bonne Espérance.
Ce n’est pas le point le plus au sud de l’Afrique contrairement à ce que l’on pourrait penser (c’est en fait le Cap des Aiguilles).


C’est très sauvage et vraiment, j’ai senti cet air de « bout du monde ».
Les vagues s’y fracassent avec un bruit énorme. Le vent est d’une force impressionnante… J’ai été assez scotchée.

On a même vu des antilopes et des autruches 😍.


Par contre pour avoir une photo à la fameuse pancarte « Cape of Good Hope », il faut oublier… le monde était impressionnant encore…

Nous prenons la route pour Cap Point.
Il y a un petit tramway qui nous emmène au sommet. On le prend car les guides ne nous laissent pas 2h ! On préfère profiter en haut. On se fait bourrer par un groupe de touristes qui veut à tout prix nous passer devant… quel respect !

Il y a des babouins… ils sont magnifiques ! Par contre un peu agressifs par moment.

Nous repartons pour Le Cap où nous dînerons dans un restaurant assez chic qui tourne à 360 degrés avant d’aller nous coucher après cette magnifique et dernière journée autours du Cap…

********************************

Le lendemain, nous faisons nos valises, puis nous partons au petit déjeuner.
C’est à ce moment que certaines personnes du groupe se sont fait voler leurs sacs (avec passeports, lunettes…) au sein même de l’hôtel ! 😡
En plus, nous prenons l’avion aujourd’hui pour Durban. Heureusement que des photocopies des passeports ont été faites…

Avant de partir pour l’aéroport, on visite des quartiers colorés du Cap. Les couleurs des maisons sont vives, c’est superbe.

Puis nous partons direction l’aéroport du Cap.
J’avoue que j’angoisse à mort du vol… les vols internes comme ça, pour moi, ce sont les pires angoisses !
On n’est même pas à côté avec Glad mais je tombe à côté d’un couple du groupe avec qui je m’entends bien, heureusement. J’essaye de respirer tranquille, prendre sur moi…
Puis le vol décolle.
Finalement, tout se passe bien et après 2h de vol, nous arrivons à Durban.

Deux nouveaux bus nous attendent ici.
Et nous partons direction le Drakensberg.
Après plus de 3h de route on se demande si on va arriver un jour… et il s’avère que les bus se sont trompés d’itinéraire !
C’est dans la soirée que nous arrivons ENFIN à notre magnifique hôtel dans le Drakensberg.

On part vite manger avant de prendre possession de nos chalets.
On y sera par 6. On tombe avec des jeunes qu’on voulait. Nickel.
Nous faisons le test de l’eau dans le siphon qui tourne dans l’autre sens (vu que l’on est dans l’hémisphère sud) 😅.
Puis après avoir mangé, nous partons nous coucher.

****************************************

Le lendemain matin, je me réveille et ouvre les rideaux. On est arrivés tellement tard hier soir, que l’on n’a même pas vu dans quel cadre nous étions arrivés pour ces 3 jours. Et là, WOUHA, c’est la claque !

C’est incroyable. L’hôtel est posé au milieu d’une nature magnifique… avec RIEN à l’horizon.
Il y a un paon devant l’hôtel qui se ballade 😍…

Une petite randonnée est prévue ce matin. Nous partons donc en suivant le guide (et en aillant un peu peur des Mambas noirs, les fameux serpents ultra vénéneux que l’on peut trouver par ici). On a intérêt de faire exprès de taper des pieds ! 😅

Les paysages sont grandioses.

On découvre aussi les grosses « sauterelles » colorées 😍.

La randonnée se termine après une visite de peintures rupestres.

Nous avons l’après-midi libre. On se retrouve pour boire un coup avec les jeunes du groupe puis nous partons avec Glad explorer un peu l’hôtel. Il y a un gros trampoline 😅, puis nous partons marcher un peu.
On aperçoit même des élans du Cap au loin 😍.
On ne va pas très loin (la peur des mambas noirs 😅) mais on voit qu’il y a des possibilités énormes de randonner par ici !

On repart à notre petit chalet et le temps commence à devenir menaçant. Quand soudain, un rêve se réalise pour moi : une tornade se forme !
Oui, je sais, c’est un peu « bizarre » comme rêve, mais depuis toute petite, je suis fascinée par les tornades. Je rêvais d’être météorologue ! Et là, devant moi, une tornade !
Par contre, on est d’accord, je ne suis pas « fan » des tornades qui détruisent tout sur leur passage… je trouve juste ce phénomène complètement fascinant. Et ici encore plus, lorsqu’il n’y a pas d’habitation à détruire.

Je suis complètement folle ! Je saute partout…😅
Elle est petite mais c’est juste un rêve !

Ce soir, pendant le repas, il y a un petit spectacle de danse. C’est notre dernière soirée ici…

************************************************

Nouveau jour. Nous prenons le bus, direction l’Estuaire de Sainte Lucie. Le trajet et long mais nous arrivons pour notre premier « safari » aux hippopotames 😍 en bateau.
Ces animaux sont impressionnants. Quelle masse ! Ce sont apparemment les plus dangereux. Ils courent extrêmement vite en dehors de l’eau !

Après cette petite croisière magnifique, nous sommes passés par la petite ville pleine de singes.

Nous reprenons le bus pour notre hébergement proche du parc de Hluhluwe. Demain, nous faisons notre premier safari !

Notre « tente » est top ! Les murs sont en toile mais le sol est en dur et il y a un bon lit et une salle de bains 😍.

Le soir venu, il y a un spectacle prévu à l’hôtel. Ils prennent quelques personnes dans notre groupe pour participer.

Nous partons nous coucher après encore une belle journée. Demain, premier safari ! 😍 J’ai hâte.

**************************************

Je me réveille tôt et vais me promener quelques minutes autours de la tente… c’est paisible… calme. Les matins, il y a une couleur et une ambiance bien particulières.

Au loin, des zèbres et des koudous !

Nous prenons la route avec notre rangers pour débuter notre safari !

Nous voyons très vite nos premiers zèbres, rhinocéros, buffles et girafes 😍.

C’est juste incroyable. Je n’aurais pas pensé voir autant d’animaux en si peu de temps. Et la journée ne fait que commencer…

Après cette matinée incroyable, nous partons pour Manzini, au Swaziland. Il faut passer la douane après la longue route en bus qui nous attend.

Une fois arrivés, nous nous arrêtons manger dans un grand restaurant.

Nous nous installons à l’hôtel et passons la soirée au restaurant.

*********************************************

Le lendemain, nous partons pour la visite de Umphakatsi où l’histoire du peuple local ainsi que leurs usages (comme l’habillement traditionnel, les armes, les techniques de construction, l’artisanat, les méthodes d’agriculture et la médecine traditionnelle) nous ont été expliqués.
C’est sympa mais on sent beaucoup trop le côté touristique.

Nous partons ensuite pour un safari à pieds dans la réserve de Mlilwane.
C’est super car on se sent vraiment « invités », presque vulnérables. Nous sommes accompagnés d’un ranger évidemment, mais on fait moins les malins lorsque l’on voit un alligator énorme 😅
On verra aussi des koudous, des tortues…

Nous arrivons ensuite au restaurant où nous allons manger. Il y a des phacochères, des impalas…

Après un spectacle de danse et un dîner, nous partons ensuite pour notre bel hôtel aux portes du Parc Kruger.

****************************************

Lever très tôt ce matin pour commencer notre safari dans le Parc Kruger. Nous sommes un peu crevés mais on voit déjà des hyènes après quelques minutes 😍.

Un des temps forts de ce safari aura été la rencontre avec cet éléphant mâle.

A savoir que deux jours auparavant, le guide nous avait raconté que lorsque l’on croise le chemin d’un éléphant mâle seul, il faut vraiment se méfier. Les signes annonciateurs qu’il peut charger sont : taper / gratter avec sa patte sur le sol et avoir les oreilles qui bougent…

Nous tombons donc sur ce beau mâle solitaire… il est magnifique.

Puis il traverse la route, devant nous. Et là, au lieu de passer directement de l’autre côté, il se tourne d’un coup vers nous. Nous nous retrouvons donc face à face 😱.
Et là, on voit ses oreilles qui commencent à bouger, une de ses pattes avant qui se met à taper le sol… je vois le guide devant nous qui se « liquéfie » dans son siège.
Je pense que tous les cœurs présents dans le 4×4 se sont arrêtés de battre quelques secondes à ce moment-là. Nous retenions notre souffle. Jusqu’à ce que le ranger rallume le 4×4, ce qui a distrait l’éléphant qui reprit sa route (et arracha une branche de la force de sa trompe au passage) 😱.

Quel moment ! Inoubliable mais quand même un peu flippant je dois dire…😅
La journée se poursuivit avec beaucoup d’animaux à observer.

A un moment, le guide nous dit qu’un groupe aurait repéré un lion. On en a pas encore vu un et du coup, nous partons sur le lieu en question. Lorsque l’on y arrive, les gens me montrent où ils voient le lion, mais franchement je ne vois RIEN. J’ai beau prendre des photos et zoomer : niet.
En fait, le lion s’est rendormi et du coup, sa tête n’est plus visible.
J’ai eu une photo où on le voit (qualité pourrie, désolée) :

Mais pour le coup, je ne peux pas dire que je l’ai vu de mes yeux ! Voilà une belle excuse de revenir !

Nous retournons à l’hôtel.
Le soir, nous sortons avec quelques uns du groupe en boîte à Johannesburg.
Nous rentrons crevés dans la nuit.
Demain le réveil va encore être dur 😅.

****************************************

Aujourd’hui, nous prenons la direction du Blyde River Canyon.
Incroyable la diversité de ce pays ! Le paysage est à couper le souffle !

Puis nous allons à Bourke’s Luck Potholes.

Nous partons ensuite pour l’ancien village d’orpailleurs de Pilgrim’s Rest. La visite est sympa, mais on a pas forcément apprécié que les enfants viennent nous demander de l’argent sans arrêt (alors qu’ils avaient le dernier cri du smartphone en main).

Après cette visite rapide, nous nous installons au NKambeni Camp.
Nous avons encore une tente tout confort !

Nous partons ensuite faire un safari au coucher de soleil. Ce soir nous allons manger au milieu du park Kruger 😍.

Nous avons vu des buffles, des nyalas, des koudous, des rhinos… on avait déjà vu tous ces animaux mais quelle ambiance au coucher du soleil… juste inoubliable !

Nous mangeons ensuite au milieu du parc (des gardes entourent le lieu). Des lanternes éclairent le chemin et nos tables. C’est une super ambiance… c’est vraiment la savane comme je l’imaginais.


Nous rentrons en pleine nuit à notre hôtel… C’est une sensation magnifique d’être au milieu des animaux, même si on ne les voit pas, on les imagine…
On a un projecteur pour tenter de les apercevoir mais à part quelques paires d’yeux qui brillent dans la nuit de temps à autre, nous ne verrons pas grand chose.

*******************************

On prépare nos valises, petit déjeuner. Il y a des hippopotames à côté de l’hôtel 😍.

Puis nous prenons le départ pour Prétoria. La capitale administrative de l’Afrique du Sud.
Nous visitons un peu la ville. C’est plutôt joli et bien entretenu !

Nous arrivons assez tôt à l’hôtel « coup de cœur » du séjour.
Le complexe hôtelier est juste ÉNORME. Il y a même des plans pour trouver les petits chalets dans une végétation incroyable…
Chaque chalet est placé au milieu des arbres. On se sent loin de tout alors que nous sommes dans un hôtel.

Nous mangeons au restaurant (où les gens peuvent tester toutes les sortes de viandes 😱). En gros : « Vous avez vu de beaux animaux pendant votre séjour ? Hé ben goûtez-les ! ». Il y a de l’alligator ou du zèbre par exemple… bref, vraiment pas pour moi !
Nous partons boire un coup et allons en boîte avec les jeunes du groupe. On s’amuse bien et nous rentrons bien après minuit.
Je suis crevée mais je veux profiter à fond.
C’est notre dernière nuit en Afrique du Sud.

***************************************************

Réveil difficile ce matin, comme prévu 😅.
Aujourd’hui, nous partons visiter Johannesburg. C’est notre dernière journée en Afrique du Sud…
Nous passons déjà devant la maison de Nelson Mandela (qui décédera quelques semaines après…😢).
Puis nous nous arrêtons à Soweto, où nous allons voir la maison d’enfance de ce dernier.
J’avais prévu de prendre mon gros appareil photo mais le guide m’en a dissuadé… ici, il vaut mieux éviter. Il y a de gros risques de vol / violence et il ne veut pas provoquer un problème à cause de ça.
On sent vraiment qu’on est dans l’Afrique du Sud un peu plus « chaude »…
On passe devant certains bidonvilles et ça fout vraiment une claque.

La maison d’enfance de Nelson Mandela

Après cette visite, nous allons déjeuner rapidement avant de nous diriger vers l’aéroport.
La fin se rapproche…
Je suis un peu triste de devoir rentrer. On s’est tellement bien amusés… Le séjour est passé très vite. Mais voilà, toute bonne chose a une fin ! Je suis aussi contente de rentrer à la maison.

Nous disons au revoir aux guides, qui ont été au top. Le moment est plutôt triste.
Puis nous embarquons pour notre vol pour Dubaï.

********************************************

Notre vol s’est bien passé.
Nous avons l’opportunité de visiter Dubaï pendant notre escale de 7h.
J’avoue que juste après Soweto, la claque a été violente.
On passe juste de rien à TOUT et même plus.

C’est sur, c’est impressionnant, tout parait neuf et propre !
Mais on apprécie moins ce côté superficiel par rapport à ce que l’on vient de vivre en Afrique du Sud.

Nous reprenons l’avion après 7h d’escale.

Conclusion : Commençons par le positif. Ce voyage a été magnifique. On a pu voir énormément d’animaux, je n’aurais pas pensé en voir autant d’ailleurs.
On a pas vu tous les Big 5 mais on a vu quand même beaucoup d’espèces différentes !
Les paysages sont extrêmement variés. Il y a de tout : montagnes, plages, faune incroyable, flore… c’est vraiment une destination de rêve pour les vacances.
J’ai eu la chance de ne pas payer beaucoup pour pouvoir faire ce voyage. Si j’étais venue seule, j’aurais dû débourser 3X le prix.

Cependant, le faire en groupe, honnêtement, ce n’était pas tout rose. On était beaucoup trop. On n’avait pas souvent l’impression d’être « privilégiés ». C’est le problème de ces circuits touristiques.
De plus, on avait vraiment peu de temps sur chaque spot pour apprécier. Particulièrement à Table Mountain où j’aurais apprécier la randonnée pour y monter et avoir le temps de faire une vraie balade à la journée dans les montagnes. Egalement au Cap de Bonne Espérance, j’ai été frustrée de ne pas avoir eu plus de temps pour explorer les environs.

En résumé, je ne regrette pas du tout d’y être allée : je n’y serais jamais allée seule et donc l’opportunité était parfaite. Mais ce n’est clairement pas le format de voyage que je préfère. Partir en groupe sur un circuit touristique comme celui-ci, c’est aussi subir les caprices de certains, survoler un pays mais ne jamais prendre le temps d’approfondir. Les randonnées étaient adaptées à tous et donc forcément, c’était de toutes petites marches alors qu’il y avait moyen de faire plus intéressant dans le même laps de temps.
Aujourd’hui, je ne recherche plus du tout ce genre de séjours. Je préfère voir moins de choses mais les voir mieux.
Un autre point aussi : on était logés que dans des hébergements « de luxe », ce qui était aussi « paradoxal » à la pauvreté de certains endroits. Certes, c’est super agréable on est d’accord, mais c’est vrai que l’on n’a pas vécu le pays en authenticité.

Je dirais donc que ce voyage aura été un bel « aperçu » de ce qu’a à offrir l’Afrique du Sud.
Mais j’aimerais énormément y retourner pour approfondir les régions et prendre le temps sur les spots que j’ai préféré. Sans me presser et avec un groupe d’amis plutôt qu’une cinquantaine d’inconnus.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :