Road-trip en Irlande (décembre 2019)

Date : du 26 décembre 2019 au 01 Janvier 2020
Type de voyage : En couple. Road-trip

Fin 2019, j’ai trouvé des billets pas chers pour Belfast.
J’étais déjà allée en Irlande en 2008 mais jamais en Irlande du Nord.
J’adore ces pays, c’était l’occasion d’organiser un petit road-trip d’une semaine.

Juste après Noël, nous nous sommes donc envolés pour Belfast.
Un peu stressée comme toujours, nous nous sommes rendus à l’aéroport en fin de journée.
J’adore l’ambiance des aéroports en fin de soirée. Nous étions dans les derniers à voyager. C’est calme et l’atmosphère de Noël était toujours là…

A 20h, nous embarquons pour le vol qui décollera à 20h35 de Genève.
Les 2h se sont passées sans encombre. J’aime bien aussi l’ambiance des vols de nuit 😅.
Une fois le stress du décollage passé, j’arrive à apprécier par moment.

En arrivant à Belfast vers 22h, nous partons directement à pieds à notre hôtel, situé juste en face de l’aéroport… parfait !
Ça nous économisait une journée de location de voiture par la même occasion.
Après un petit repas rapide à l’hôtel, nous partons nous coucher.

Voici en gros notre trajet :

Google Map

Le lendemain matin, après le petit déjeuner, nous partons chercher notre voiture de location à l’aéroport. Vu que l’on ira aussi en Irlande, on doit payer un supplément à l’agence.
(L’Irlande du Nord dépend du Royaume Uni).

Je prends vite la main de la conduite à gauche.

Direction Donegal pour un premier arrêt.

Après avoir mangé un bon repas dans un pub (qui a dit qu’on mangeait mal en Irlande?😅), nous partons en direction du château à visiter.
Nous sommes tout seuls !
La visite est très intéressante.

Nous prenons la direction de Silver Strand, une jolie plage.
Le soleil commence déjà à se coucher… très tôt en hiver !

Puis, nous reprenons la route pour nous diriger gentiment vers notre guesthouse pour la nuit, proche de Slieve League.
La maison est super belle, mais il fait un froid de canard dans la chambre !
La nuit est déjà bien tombée. Fin décembre, le Nord de l’Irlande est vite plongé dans l’obscurité.
On retourne sur le village d’avant pour manger dans un pub que l’on avait repéré à l’aller.

Par chance, ils ont de la place, même si on n’a pas réservé.
Il y a pas mal de monde ! Heureusement que l’on est arrivés tôt (vers 18h).


On mange encore extrêmement bien ici ! Et nous partons nous coucher.

Le lendemain matin, je me réveille tôt pour partir courir découvrir les falaises de Slieve Leagues.
Le soleil se lève tard, c’est clairement un désavantage mais bon…
Je pars donc dans la pénombre avec ma frontale, pas trop rassurée…
Il pleuvine, il y a du vent… le cocktail parfait pour me faire un peu flipper toute seule 😅

Je tombe sur quelques moutons pour m’accompagner.

Puis une voiture me dépasse (ouf, des gens !)…

J’arrive enfin à Slieve Leagues. C’est magnifique…
Dommage que la pluie bouche un peu la vue et la luminosité mais c’est quand même assez impressionnant !
Ca glisse alors je reste bien sur le sentier sans aller trop loin. On va revenir après avec Sylvain.

Au retour, toujours les moutons qui sont là… il y en a partout !
Et je croise aussi quelques personnes qui vont vers les falaises…

Je rentre me doucher et faire nos affaires.
On repart directement revoir les falaises, il fait un peu meilleur et la luminosité est un peu meilleure.


On part se promener le long des falaises.
C’est super beau… il n’y a pas grand monde…


Sylvain fait l’effort de bien vouloir marcher 😅

Et enfin nous reprenons le chemin en sens inverse pour repartir.
Le ciel est magnifique… ça valait vraiment la peine de venir ici !

Nous reprenons la route, et nous sommes pris dans un bouchon irlandais 😅 :

Nous partons en direction de Maghera.
On s’y arrête un peu au hasard car les paysages ont l’air sympa.
Nous laissons donc la voiture sur un parking, il y a apparemment des « grottes » par ici.
On part donc à pied à travers des paysages magnifiques… il y a des petits pontons en bois et la couleurs de l’herbe est super jolie.
La plage est tout près.

Le vent ici est d’une violence folle…
On se prend les grains de sable dans la face 😅 par contre j’adore les couleurs pastelles…

Ces paysages me rappellent un peu le 6ème Harry Potter dans la maison au bord de la plage 😍 (Chaumière aux coquillages) et la fameuse plage où Dobby trouve la mort 😢.

On a avancé un moment sur la plage sans jamais trouver les fameuses grottes 😅
Il y d’autres gens qui se promènent malgré le vent.
On décide donc de faire demi-tour et de retourner poursuivre notre road-trip.

Sur la route, on fait un petit détour pour aller voir cette formation rocheuses en forme d’arche :

En fin d’après-midi, on s’arrête boire un chocolat chaud dans une petite ville, pas loin de notre hôtel à Downings.


L’hôtel est vraiment bien. Les chambres très spacieuses ! (Downings Bay Hotel).

Le lendemain matin, je pars courir un peu dans la ville. J’en profite pour passer par la plage…
J’adore les couleurs du matin.
Au loin, il y a un petit sommet qui me fait de l’œil… Je l’ai vu le long de la route et j’avoue que j’ai été frustrée de ne pas pouvoir le faire 😅


Puis on part au Petit-déjeuner.
Il y a beaucoup de choix ! Je commande par inadvertance du boudin noir 🤢.
En tant que végétarienne, c’est un comble 😅, mais ils ont été sympa et ont bien voulu échanger…

Aujourd’hui, on va essayer de partir voir les jolies plages autour de cette péninsule.

Malheureusement, on va vite se rendre compte que les plages sauvages magnifiques ne sont pas accessibles. Il y a des propriétés privées partout… c’est un peu la déception.
J’avais prévu une petite journée tranquille à regarder l’océan…
Tant pis, on va devoir changer nos plans…

Du coup, je propose le sommet que je voyais au loin. Evidemment, ça n’emballe pas Sylvain, mais ça ne le dérange pas de m’attendre dans l’auto pendant que je le fais 😅.
Je ne suis pas vraiment en tenue de trail mais tant pis, je ferais avec ce que j’ai !

On arrive donc au pied du joli sommet conique : le Mont Errigal.
Je me prépare vite fait et pars au pas de course…
Je n’ai pas envie de mettre trop de temps !

Il y a pas mal de monde (rassurant). Et aussi énormément de vent.

Le début du trail est de la tourbe… la cata ! Mes chaussures sont trempées et pleine de boue après 5 minutes… il n’y a pas vraiment de chemin, il faut se avancer comme on peut…

Après cet épisode boueux, je commence enfin à gravir le Mont Errigal dans un pierrier.

La chemin n’est pas super bien tracé.
Le vent se renforce de plus en plus. Je n’ose même pas imaginer en haut !
Le pierrier n’est pas évident à grimper. La pente est de plus en plus raide…
Plus je monte et plus je me demande si je vais atteindre le sommet.

La pente devient raide. Mais j’aperçois des gens au sommet, ils me paraissent tout proches.
Allez, un dernier effort…
Je suis protégée du vent sur cette partie.

La vue est quand même bien sympa !

Puis j’arrive au premier sommet… le vent est d’une force folle…Devant moi, le fameux « One’s man Pass » :


Ce qui est marqué concernant le ce passage sur internet : Attention par grand vent ce passage est très dangereux.

Le vent est juste malade ici et je ne suis pas du tout rassurée…
Je ne vois plus personne.
A droit et à gauche = le vide.
Pas le droit à l’erreur.
Je commence à avancer… à 4 pattes. Et d’un coup, non je ne peux pas aller plus loin… bloquée !
Je fais vite demi-tour pendant que je peux encore bouger, limite en rampant 😅.
J’ai trop peur d’être bloquée de l’autre côté !

Du coup j’avoue que je suis complètement frustrée de ne pas rejoindre le vrai sommet !!!
Dégoûtée d’être aussi proche.
Mais en même temps, je ne me sens pas du tout de passer ce sentier.
Le vent est trop fort…

Je décide de rebrousser chemin… à contre cœur… tant pis !
Je reviens sur mes pas…

Puis je croise 1 personne qui monte au sommet.
Je me décide à jouer à la personne sociale 😅 et je lui demande s’il a prévu d’aller au sommet malgré le vent. Il me dit que oui.
J’ose lui demander si ça le dérange que je l’accompagne car je suis complètement flippée d’y aller toute seule.
Il accepte sans soucis !
Je suis requinquée de me retrouver avec quelqu’un ! Je vais atteindre le sommet !!!

Je suis heureuse d’y arriver…

Après quelques photos, on discute 5 minutes avec le mec et je repars seule car il reste là pour attendre ses copains. Bien sympa de m’avoir accompagné, je le remercie plusieurs fois !

Et je repars en sens inverse pour revenir à l’auto, soulagée !

Je redescends en courant là où je peux mais c’est scabreux…je ne suis pas très bien équipée avec ce sac à dos et le pierrier est vraiment casse-gueule.
Après, il faut retrouver son chemin dans les tourbières… quelle cata !
Mes chaussures sont de nouveau complètement trempées 😅

J’arrive à l’auto après 6km et plus de 500 mètres de dénivelé.
Sylvain joue à la console … le sketch 😅

Nous reprenons la route pour aller voir le château de Glenveagh.
En arrivant au parking, je profite des toilettes du visitor center pour me changer.
Ça fait un bien fou !

Vu que nous sommes entre Noël et Nouvel An, les navettes pour circuler dans le parc national ne fonctionnent pas…et le château se situe à 4 kilomètres à pieds.

On se décide donc juste de marcher un peu pour trouver des cerfs. Et on fera demi tour lorsque nous verrons le château de loin.


Après deux kilomètres à marcher, on n’aperçoit toujours pas le fameux château…
Du coup Sylvain décide de continuer (oui oui, lui ! 😅).

Ce parc est magnifique… la vraie nature irlandaise.
On arrive même à voir un cervidé !

On continue notre marche. Il fait plutôt bon pour un mois de décembre.


Et enfin, après 4km de marche, on arrive au fameux château ! Magnifique.

On peut faire le tour mais pas entrer malheureusement. C’est fermé à cette période.

On s’imagine vivre une tempête ici… ça doit être quelque chose. Et dire que des gens y ont vécu.
La nature environnante est juste magnifique.
Le château est vraiment posé au milieu d’un décors incroyable. Il est entouré de jardins…

Nous reprenons le chemin pour refaire nos 4 kilomètres dans l’autre sens.
Je suis bien contente que Sylvain se soit motivé.
Ça en valait clairement la peine !

On reprend la route pour notre hôtel situé à Ballyliffin.

On arrive assez tôt. Il pleut pas mal.
Ils ont une piscine alors c’est la première chose que l’on va aller faire.
Il y a même un petit spa…
Le top pour finir la journée !


Le soir, on décide de manger au restaurant de l’hôtel. Ils ont un pub… c’est très prisé !
La nourriture y est absolument délicieuse !

Le lendemain, il pleut toujours, je me décide à aller dans la salle de sport (immense) de l’hôtel.


Il est tôt et je reste un moment seule avant que des gens n’arrivent.
C’est vraiment top.

Après une petite heure de sport, je pars me doucher et puis le moment que je préfère : le petit déjeuner…

J’avoue que j’ai abusé : gaufre, crêpe… trop trop bon.


On a une carte et on choisi ce que l’on veut manger….et on peut prendre plusieurs plats…
C’est vraiment super bon ! 😋

Nous reprenons la route pour la péninsule d’Inishowen… certaines scènes de Star War ont été tournées ici.

En arrivant sur la pointe à Malin Head, honnêtement, on s’est vraiment sentis au bout du monde !
Le fracas de l’océan sur les rocher, la fine pluie, le temps sombres…
En même temps, nous sommes au point le plus septentrional de l’Irlande.

Nous reprenons la route pour revenir au tourisme de masse…
A ce moment-là, on ne le savait pas encore.

C’est en arrivant à la Chaussée des Géants (que j’attendais avec impatience) que ma déception a été énorme !
Après quelques jours coupés de ce tourisme, se retrouver là avec autant de gens d’un coup… le choc !
Du coup j’avoue que je n’ai pas du tout profité du lieu… je n’ai pas trouvé ça si extraordinaire.
Moi qui aime le calme et faire de belles photos, ici c’était un challenge d’arriver à en faire une sans personne dessus…

On n’a pas traîné des masses et nous sommes repartis assez vite pour le fameux pont suspendu Carrick-a-Rede.
Là, idem, du monde partout… ça m’a tellement énervée que j’ai fait demi-tour…
Pis au bout de 20 minutes, je me suis dit que tant pis, foule ou pas, on ferait ce pont !
Nous voilà repartis !
Nous faisons la queue, payons notre billet (d’ailleurs ils ne rendent pas la monnaie… de mieux en mieux!).
Il y a une petite marche avant d’arriver au pont.
Si ce n’était pas aussi blindé de monde, ce serait sympa.

On arrive enfin au pont.
On doit attendre un moment avant de pouvoir y aller…
Finalement le pont est minuscule…
En fait, je ne vois pas pourquoi ce lieu est si prisé !
C’est joli… mais pas non plus incroyable !

On doit attendre de nouveau pour reprendre le pont dans l’autre sens… 😅

Nous reprenons la route, direction l’aéroport pour poser la voiture et nous diriger pour Belfast.
Sur la route, il y a la fameuse allée d’arbres magnifiques mais en passant devant, c’est juste blindé de monde, encore ! Impossible de s’y garer… donc bon, on décide de ne pas aller plus loin.

Franchement, impressionnant de voir ces lieux pris d’assaut comme ça ! En plein mois de décembre avoir une foule pareille !
Je pense que la série Games Of Thrones y est pour quelque chose 😅.

Nous posons la voiture à l’aéroport et prenons un bus pour Belfast.
On va mettre un sacré moment en arrivant à la gare centrale pour se retrouver…
Heureusement un homme nous a vu galérer et nous a aidé… trop sympa ici !

On trouve notre hôtel, et on s’installe.
Il y a un restaurant japonais pas très loin, on sait déjà ce qu’on va manger ce soir…

Le lendemain matin, je pars courir pour explorer un peu Belfast. Je vais jusqu’à un à un parc, à cette heure-là, désert.
Il y a de la brume c’est très joli.

Après cette petite sortie, je reviens à l’hôtel pour un très bon petit déjeuner.

Aujourd’hui, nous partons déjà visiter le jardin botanique. Il fait froid mais super beau, pas un nuage !

Nous repartons ensuite en ville prendre un bus pour aller au musée sur le Titanic.

Le bâtiment qui renferme le musée du Titanic est magnifique.

La visite est vraiment très intéressante…
Quand j’avais 11 ans, j’étais absolument fan du film et de l’histoire…Si vous passez à Belfast, c’est une jolie visite à faire.

Nous partons pour visiter la ville de Belfast.
Je suis agréablement surprise. La ville a vraiment pas mal de charmes. Après, c’est assez petit et on en fait vite le tour mais pas mal quand même.

Nous sommes le 31 Décembre…
Nous allons faire le réveillon : dans notre chambre d’hôtel 😅
Nous n’avons pas trouvé de restaurant et on s’en foutait un peu aussi il faut dire…


Le lendemain, nous avons pris le bus très tôt pour nous rendre à l’aéroport.
Notre semaine était déjà finie !

Conclusion : le Nord de l’Irlande est plein de surprises. De magnifiques endroits encore préservés du tourisme de masse et les découvrir à cette période a donné encore plus de charme au paysages désolés.
Petit bémol pour les spots comme la Chaussée des Géants. Trop blindés.
Et finalement, ça n’a pas été le plus beau pour nous.

Quoi qu’il en soit, ce fut une une jolie petit déconnexion.
A ce moment-là, on était très loin de se douter que ce serait notre dernier voyage avant fin Juillet 2020…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :