Road-trip à Lanzarote

Période : du 12 au 19 Juin 2021
Type de voyage : road-trip. En couple

Les Canaries étaient pour moi des îles remplies de touristes en quête de Farniente.
On m’avait pourtant dit que ça pourrait me plaire, car les paysages y sont très variés et volcaniques…
Mais c’est vrai que je ne m’étais jamais trop penchée sur ce coin du monde, par peur du tourisme de masse.
J’aime faire des road-trip là où il y a beaucoup de choses à voir. Je ne pensais pas être autant scotchée par les paysages de Lanzarote !

J’ai réservé mes billets en Mai 2020, en plein confinement. Il faut dire que les compagnies bradaient les prix ! Pour moins de 100 €, j’ai réussi à avoir un vol direct pour Lanzarote avec 1 valise chacun enregistrée !
Sauf que j’avais prévu de partir en Mars 2021 pour 5 jours. On a du décaler le voyage à Juin.
Au vue des mesures sanitaires en place (tests PCR aller et retour), j’ai prolongé le séjour pour être une semaine entière sur place. Le minimum quand on doit faire toutes ces formalités !
J’ai donc payé un supplément pour décaler mes vols d’environs 100€.

J’avais donc prévu le voyage depuis plus d’un an. J’avais déjà noté tous les endroits que je voulais faire…
J’ai également réservé une magnifique villa avec piscine privée pour la totalité du séjour, située au centre de l’île. Comme ça, nous ne changerons pas d’hébergement et nous seront idéalement situés pour explorer l’île en étoile.
La réservation de la voiture a été faite 3 semaines avant le départ (72€ la semaine chez Autoreisen).
Et c’est sans vraiment y croire que nous avons pu enfin décoller pour Lanzarote le samedi 12 juin.

Ce que nous avons vu lors de notre road-trip :
* Montaña Colorada
* Caldera Blanca
* Stratified City
* Jardin de Cactus
* Jameos del Agua
* Volcan El Cuervo
* Teguise
* Papagayos Beach
* La Graciosa
* Timanfaya National Park
* Mirador Del Rio
* Montaña Negra
* Fuerteventura (Grandes Playas / Corralejo)

Conseils :
Même si l’île est relativement petite, une voiture de location est vivement conseillée pour voir le maximum de choses à des heures où les bus touristiques ont quitté les parkings.
En allant vers 16h sur les zones touristiques, nous étions souvent seuls !
Les routes sont en très bon état ! Une citadine est largement suffisante.


Pour l’hébergement, l’idéal est de s’éloigner du tourisme de masse situé autours de Playa Blanca. On y est allés pour prendre le ferry et visiter la plage de Papagayos, mais on y a mal mangé (seul endroit d’ailleurs où ça nous est arrivé) et le service n’avait pas le même standing.
Notre logement était à côté du Parc National de Timanfaya. Magique ! Entouré de volcans et dans un petit village tranquille : Mancha Blanca. Commerces et restaurants à proximité.


L’accueil a été excellent partout. Toujours très bien renseignés ou servis. Les gens sont vraiment très sympas et ont envie d’aider.
A aucun moment on a eu l’impression d’embêter les gens ou d’être en insécurité.


Infos nourriture : Nous avons excessivement bien mangé ! Tapas, Pinchos, … des restaurants succulents et accueillants !

Infos Covid : j’ai été scotchée de la rigueur et du côté « strict » des règles sanitaires. Même en se promenant seuls au milieu de la nature, les gens avaient le masque.
L’île a été très épargnée par le coronavirus mais ce n’est pas pour autant qu’ils n’ont aucune règle, au contraire, bien plus qu’en France ! Le respect de ces règles est primordiale.
Je pense qu’ils sont conscients que les îles Canaries fonctionnent beaucoup avec le tourisme, donc c’est tout dans leur intérêt de garder un niveau de contamination très bas.

Nous avons du faire un test PCR (antigéniques acceptés mais vu que ça venait de passer, on a préféré faire un PCR) pour partir. Il faut qu’il date max de 48h. C’est toujours un stress de prévoir ça 2 jours avant de partir. Négatifs heureusement, nous avons donc pu remplir le formulaire pour l’Espagne en ligne https://spth.gob.es/

Nous avons du en refaire un pour rentrer… On a choisi l’antigénique.
Nous sommes donc retournés à l’aéroport le jour avant le départ pour pouvoir faire ça… un peu embêtant tout de même… surtout que j’ai reçu les résultats en 15 min mais Sylvain en 1h ! Donc on a quand même un peu stressé de devoir en refaire un 😅.
Tant que je n’avais pas passé le CheckIn, j’avoue que je n’étais pas sereine (est-ce que l’antigénique suffisait vraiment?).
Bref toujours un stress supplémentaire !

Samedi 12 Juin 2021

Nous avons dormi à Lyon pour être sur place car le vol était à 8h.
On arrive donc à 6h dans l’aéroport et nous checkons nos bagages.
Après tous ces voyages annulés, je n’en reviens pas qu’on va pouvoir partir !
Tests PCR ok, contrôlés uniquement à l’enregistrement des bagages, nous passons les douanes et nous sommes officiellement en vacances ! Nous prenons donc le petit déjeuner dans un petit café.
Notre vol est à l’heure, on embarque et enfin, nous décollons pour Lanzarote !
J’arrive mieux à maîtriser mon stress mais j’avoue que je ne faisais pas la fière quand il y a eu une zone de turbulences après 1h de vol ! 😅

Le vol dure environs 3h50.
Nous arrivons avec un peu d’avance à Lanzarote.
En arrivant dans le terminal, les autorités contrôlent notre QR code (qu’on a obtenu sur le fameux site avant de venir). Ils nous prennent également la température.
Pendant que les bagages arrivent, je vais chercher la voiture de location chez Autoreisen. En quelques minutes (et sans qu’ils me demandent si VRAIMENT je ne veux pas une assurance supplémentaire), nous avons le contrat pour aller chercher notre voiture.
On sort très vite de l’aéroport et prenons possession de notre voiture pour la semaine : une Citroen C3.

Et c’est partit !
Les paysages sont lunaires…
Je suis assez scotchée je dois dire… des champs de lave… ça me rappelle beaucoup l’Islande mais en plus sec !


La route pour aller à notre villa se fait en 25 minutes. Vu que nous sommes en avance, on va déjà aller faire quelque courses au supermarché du village puis on part manger dans un petit restaurant. Nous y mangeons plutôt bien (Gulliver Tapas Bar) et partons découvrir notre villa.

En arrivant dans le quartier, petit coup de stress car on ne trouve pas la maison… je me dis « Et si c’était une arnaque en fait ? c’était trop beau pour être vrai » 😅.
On arrive enfin à trouver la maison, l’hôte nous y attend, masquée.
Elle nous fait visiter rapidement la maison, qui est juste splendide… vraiment comme sur les photos ! D’une propreté irréprochable, très grande, 3 chambres, 2 salles de bains, notre piscine et terrasse privées… juste parfait !

La vue de notre terrasse est top : des volcans partout 😍!

On se décide de profiter un peu de la piscine avant de faire la visite d’un volcan tout proche 😊.

Puis vers 16h30, nous partons pour la Montaña Colorada.
C’est à même pas 10 minutes de route d’ici.
En arrivant sur le parking : personne !
Nous sommes seuls !
La petite marche autour du volcan fait environs 4 kilomètres. Sylvain est donc ravi 😅.

Je suis subjuguée par les paysages… c’est tout ce que j’aime !
Plus on se rapproche de l’arrière du volcan et plus la couleur rouge apparaît…

On voit des traces qui montent au sommet mais ce n’est pas un chemin officiel et nous préférons ne pas y aller pour préserver la flore.

Nous arrivons enfin vers « la Bombe »… énorme ! Et dire que ce rocher a été projeté du volcan ! Impressionnant !


Nous poursuivons le tour de ce magnifique volcan… je pourrais rester ici des heures tellement les paysages sont splendides.


Après environs 45 minutes de marche, nous finissons notre petite randonnée, pour le grand plaisir de Sylvain 😅.

Nous partons ensuite pour Teguise et un restaurant de Pinchos ! Le but est de choisir en vitrine des tout petit plats et de gouter à pleins de specialités.
C’est délicieux. Mais un peu bruyant.
On en profite pour visiter rapidement le centre-ville. Teguise est une charmante petite ville !

Dimanche 13 Juin 2021

Je me lève vers 6h30 pour pouvoir aller courir du côté de Caldera Blanca.
Il fait gris…
J’hésite à y aller… mais finalement, je me dis qu’il faut que je profite, même si le temps n’est pas fameux, il ne fait pas froid !

Je pars donc me garer à 5 minutes de la maison en empruntant une piste de quelques centaines de mètres pour rejoindre le petit parking. Il y a une autre voiture. Ça me rassure un peu de ne pas me retrouver seule mais où sont les gens ? Si ça se trouve ils ont juste laisser leur voiture ici mais ne sont pas du tout sur les mêmes sentiers…
Je commence à courir, je suis au milieu d’un champ de lave…
Il y a du vent. J’ai finalement assez vite chaud.

Le terrain est compliqué : de petites roches volcaniques qui roulent. Rien de régulier… il faut bien rester concentrée pour ne pas se vriller une cheville.
Je me demande si je vais arriver à cette fameuse Caldera… j’avais vu que le tour faisait 9 km et je me sens pas de faire autant dans un terrain pareil…
Mais bon, je me décide d’atteindre déjà le premier volcan (Caldereta) juste avant. Il ne me parait pas si loin même si le chemin est long.
Je l’atteint enfin et je suis soulagée de voir les gens au centre du volcan ! Ouf, il y a quelqu’un 😅

Je me décide de partir directement pour la Caldera Blanca et de faire Caldereta après.
Je commence à monter le cratère. La vue sur cet immense champs de lave est spectaculaire. Je vois le chemin que j’ai emprunté, seule route au milieu de ces roches volcaniques.

J’arrive enfin devant cette Caldera Blanca. C’est vrai que le cratère est assez impressionnant !
Je me décide à continuer sur la crête, mais le vent se renforce donc je ne pense pas faire le tour complet. Mais wouha, quelle sensation de courir sur le bord d’un volcan !

Je redescends cette fois pour le premier volcan. Je croise les gens qui arrivent sur le cratère.

Le chemin serpente au milieu du champ de lave noire.

Je grimpe ce petit volcan, la vue est très sympa aussi !

Je repars direction la voiture par ce long chemin…contente d’avoir pu faire cette sortie ce matin !

Nous petit déjeunons à la villa et vu que le temps n’est pas fabuleux, on se décide de visiter aujourd’hui le Jardin de Cactus et Jameos Del Agua. C’était prévu pour plus tard dans la semaine, mais autant profiter du temps gris pour faire les visiter qui ne nécessitent pas forcément un temps radieux 😃.

Le long du chemin, nous tombons sur un endroit que je voulais faire : Stratified City !
C’est magnifique !

Puis nous arrivons au Jardin de Cactus.
J’ai directement pris le pass pour 4 activités (car on a aussi prévu de faire Jameos del Agua, le Mirrador del Rio et le Parc National de Timanfaya).

Ces jardins ont été créés par Cesar Manrique (le nom de l’aéroport de Lanzarote). Cet architecte / artiste a tout fait pour conserver le côté authentique de l’île et de la préserver des constructions d’hôtels énormes sur l’île.
Ces créations sont juste magnifiques… j’ai adoré ce style. Tout est construit avec les matériaux bruts de l’île. Il mélange subtilement les formes, les couleurs, pour créer des endroits de calme et d’osmose avec la Nature.
J’ai eu un réel coup de cœur pour ce Jardin de Cactus et pour Jameos Del Agua (que l’on fera juste après).


On prend un petit sandwich au restaurant du jardin (jus de cactus et mini burger de cactus 😋).

On repart pour visiter Jameos del Agua.

Il y a de tout petit crabes albinos blancs (dur à voir sur la photo 😬)

Puis c’est la magnifique piscine qui nous attend… grandiose !

On n’est pas déçus de cette visite…
Il y a même une scène souterraine où il y a des concerts quelques fois… ça doit être quelque chose d’en faire l’expérience !

Nous repartons vers 16h direction le volcan El Cuervo.
C’est tout près de notre villa…

On peut même descendre dans le volcan ! Magique.

Sylvain est ravi de finir cette marche qu’il n’a pas trouvé si intéressante 🙄 et nous repartons à la villa profiter de la piscine.
Nous nous préparons pour le restaurant de ce soir, situé du côté de La Santa.
Le restaurant s’appelle « Alma Tapas » et était aussi vraiment très bon ! Nourriture fine… un peu cher mais délicieux.

Lundi 14 Juin 2021

Aujourd’hui, direction la plage Papagayos !
Nous avons environs 30 minutes de route et la météo est parfaite !
On préfère se garer vers l’hôtel Sandos Papagayos et faire le chemin à pied car l’accès au parking n’est pas autorisé aux voitures de location.
On a vu que pas mal de gens ne s’étaient pas privés mais en cas de problème, l’assurance ne marche pas, on ne voulait pas prendre le risque.
Nous voilà donc partis pour une marche d’une heure dans le sable… 😬

Clairement, marcher dans le sable n’est pas ce qu’il y a de plus agréable… il fait super chaud et les plages nous font de l’œil… mais on s’y arrêtera après.

Il n’y a pas grand monde sur les plages comparé à celles de Papagayos, ultra toursitique.

Et enfin, on commence à revoir du monde. On arrive vers Papagayos Beach !
On va la voir depuis le point de vue… c’est vrai que ce mélange de couleurs est absolument magnifique !

Nous repartons direction les petites plages moins bondées devant lesquelles on est passés pour venir.
Il fait 35 degrés et on attend qu’une chose = pourvoir plonger !

Nous trouvons une petite plage sympa 😍
On a la vue sur Fuerteventura et l’île de Lobos au loin.
L’eau est fraîche, on ne va pas se mentir… par contre une fois dedans, on est pas mal 😅.

Après avoir bronzés un peu sur la plage (et pris quelques bons coups de soleil), on repart pour Playa Blanca histoire de manger un petit coup.
Là on voit le tourisme de masse… du monde partout, la nourriture qui a mis presque 1 heure à arriver… je commencer à perdre patience !
Au moment où nos plats sont arrivés, ils n’étaient même pas bons…

On repart ensuite pour Los Hervideros.
Magnifique !
Pas de marche pour voir cette beauté en plus (Sylvain était content).

On repart illico direction le parc national de Timanfaya.
La route est magnifique.

J’avais lu que c’était mieux d’y aller vers 16h30, 17h pour avoir le dernier bus.

En arrivant, le parc a l’air fermé (???). Pourtant sur le site internet, c’est marqué qu’il ferme à 17h.
Je vois un garde et lui demande mais le parc ferme à 16h en fait…
Grosse déception ! On s’est dépêchés pour rien… Pourquoi ne pas le mettre sur leur site officiel ??

On décide de finir la journée à la villa pour profiter de la piscine 😊 puis nous trouvons un restaurant pas très loin et très bon : Majo Picón.

Mardi 15 Juin 2021

Aujourd’hui, nous partons pour La Graciosa.
Notre ferry part à 10h du port d’Orzola (compagnie Lineas Romero). On a environs 45 minutes de route.
Nous arrivons vers 9h40 au port et montons à bord du bateau. J’avais entendu que la traversée pouvait être mouvementée donc j’appréhende un peu, mais elle ne dure environs que 30 minutes… ça devrait aller !
Le départ est donné à 10h pile !

Ca bouge un tout petit peu, on a de la chance avec la météo je pense.
Puis après 30 minutes, nous arrivons au port Caleta del Sebo.
L’eau est d’un bleue magnifique…

On se dirige maintenant vers un loueur de VTT. J’avais écrit à l’office du tourisme de La Graciosa pour trouver un loueur de VTT électriques car j’avais vu qu’avec le sable, c’était quand même bien galère en vélo normal.

On prend possession de nos E-bike (35 euros la journée par personne), achetons des sandwichs dans une boulangerie, et partons direction la plage de Las Conchas.
C’est à environs 4 kilomètres de là.


L’état des « routes » (si on peut dire) est assez chaotique… des bosses de partout… du sable… bref il faut être bien accrochés pour louer des vélos ici !
Je fais que de me dire « mais heureusement qu’on a des VTT électriques !!! ».
Je déraille après 20 minutes… et là, je me dis que ça risque d’être compliqué !
Mais heureusement, on a réussi à remettre le vélo en marche…
Au loin, notre objectif apparaît ! Je vois le magnifique volcan « Bermeja » qui s’élève à 157 mètres.


Et enfin, nous arrivons sur la plage de Las Conchas, juste magnifique ! 😍
Ça valait le coup de galérer !

On part trouver une place proche de l’eau et je repars directement pour grimper le volcan.
Il faut remonter la plage, pas évident dans le sable. Mais je rejoints ensuite le sentier pour monter au sommet… sublime.

J’avais l’impression depuis le bas qu’il y avait des gens en haut mais en arrivant au sommet, je me retrouve SEULE 😍. Absolument magique !
La vue sur Montana Clara est imprenable.
Ce sont clairement des paysages de rêve… je n’aurais jamais pensé trouver ces contrastes là… c’est sublime.

Je découvre ce que j’ai cru être des gens en montant : des sculptures posées au sommet.

Je me décide de redescendre par l’autre versant du volcan pour arriver de l’autre côté de la plage… magnifique.

Je reviens vers Sylvain sur la plage. On mange nos sandwichs et on part se baigner. L’eau est un peu fraîche ici aussi mais c’est magnifique ! Elle est transparente.
Par contre, c’est drapeau rouge… donc il faut faire attention, il y a pas mal de rouleaux.

Nous reprenons ensuite la « route » pour finir le tour.
Cette fois, ce sont clairement des pistes !

J’arrive même à tomber à cause du sable…

On passe à côté de magnifiques plages… désertes !
Mais on ne traîne pas car on ne sait pas pour combien de temps on en a pour revenir au port…surtout que la piste est de plus en plus chaotique.
Il ne faudrait pas louper le ferry !

Après une grosse montée dans la caillasse (merci l’électrique), on voit enfin le port plus bas ! On y est presque !
Franchement, on est claqués ! Même si ce n’était pas si « sportif », il n’y a aucun coin d’ombre sur l’île… et mine de rien, les routes sont tellement pourries que ça fatigue d’être secoués dans tous les sens…
Il est 15h45 lorsque l’on arrive dans le petit village et nous décidons de prendre le ferry de 16h.
On repose donc nos VTT dans la rue (pas de vol ici) et montons à bord du ferry.
On aura fait 20 kilomètres aujourd’hui.

Vu que nous sommes à 5 min de Playa Caleton Blanco, nous passons y faire un tour.
L’endroit est joli mais il est blindé de gens !

Nous reprenons donc la route pour la villa avant d’aller manger dans un super restaurant : La Ermita Tapas Bar. Un de nos coups de coeur du séjour. Situé à Tias.

Mercredi 16 Juin 2021

Aujourd’hui, nous partons pour être à 8h45 devant les portes du parc National de Timanfaya. Le parc ouvre à 9h (enfin normalement 😅).
En arrivant, il y a déjà des voitures qui attendent… ce n’est qu’à 9h15 qu’on a enfin le droit d’entrer…

On se gare dans les premiers et nous montons dans le bus. Les places tout devant sont balisées (Covid oblige). Après 10 minutes d’attente, le bus part enfin !
La visite est magnifique. Le tour dure en moyenne 30 minutes. Le bus s’arrête pour qu’on puisse prendre des photos (à travers les vitres bien sur), il est bien évidemment interdit de poser un pied dans le parc !
J’avais lu partout que c’était très frustrant mais honnêtement, quand je vois le comportement de certains, j’ai préféré ne pas avoir l’occasion de poser le pied dans le parc que de voir certains le faire !
Donc finalement, je n’ai pas été frustrée. C’est sur que les photos sont pas magnifiques à travers les vitres mais honnêtement, rien que d’avoir la chance de voir ces paysages de ces propres yeux, ça vaut largement la visite !
Je conseillerais de vous placer à droite du bus (quand on est assit), car à la fin, c’est de ce côté que vous aurez une plus belle vue.

Les chauffeurs sont plutôt très bons, car par moment, on frôle le ravin 😅 et les routes peuvent être assez sinueuses.


A la fin de la visite, on nous montre la chaleur de la terre en nous donnant des cailloux tout chauds qui sont posés par terre.
Une des personnes du parc met aussi de la paille pour montrer que ça s’enflamme en une minute. Et met de l’eau dans des tubes pour montrer la puissance avec laquelle l’eau s’évacue.

La dernière étape est de nous emmener devant les grills du restaurant pour nous donner envie de manger du poulet grillé par les volcans…
On ne s’est même pas arrêté (en plus il était à peine 10h).
Il y a aussi une petite boutique de souvenirs.

Je conseille vraiment cette visite. Le tour en bus est magique !

En sortant, nous sommes partis sur El Golfo.
Le soleil était au rendez-vous et les couleurs contrastaient très bien !
J’ai beaucoup aimé la petite plage de sable noir juste avant d’arriver.


Nous sommes ensuite repartis direction Los Charcones, qu’on a jamais trouvé ! 😅
Donc finalement, on a pris la route pour le Mirador Del Rio situé à 1h de là.
La route était longue mais ça valait clairement la peine ! La vue sur la Graciosa est fantastique.


Nous prenons ensuite la direction de Famara Beach !
La plage est très belle. L’eau était fraiche mais idem, une fois dedans elle était bonne.
Une vague a malheureusement fait tomber mes lunettes de soleil dans l’eau…. perdues 😔.

Nous repartons à la villa puis nous trouvons un autre très bon restaurant : La Taberna de Nino à Puerto de Carmen.

Jeudi 17 Juin 2021

Je me lève assez tôt et pars courir. Il y a pas mal de vent. Je décider d’aller faire le tour de El Cuervo puis de remonter sur la Montana Negra.
Les paysages sont toujours aussi grandioses…


Après le tour del Cuervo, je me décide à grimper la Montana Negra, juste en face.
La pente est super raide… et dans un espèce de sable : 1 pied en avant, 3 en arrière !


J’arrive enfin au sommet et je suis subjuguée ! Des fleurs partout avec la vue sur les volcans aux alentours… une merveille !


Je suis restée un moment pour apprécier… Je n’aurais jamais pensé trouver cette végétation au sommet !


Puis je me suis décidée à refaire le tour de la Montana Colorada.


C’est absolument ravie que je rentre déjeuner.
Nous avons décidé d’aller nous promener à Fuerteventura cet après-midi.

Le ferry de Playa Blanca est à 12h30. Il part bien à l’heure (Lineas Romero).
Après 30 minutes de traversée, nous arrivons à Corralejo.

On pensait trouver facilement un taxi ou des locations de VTT à la sortie du ferry mais non…
On a donc rejoint le centre ville de Corralejo. Ce n’est pas du tout la même ambiance que Lanzarote. Très animé, beaucoup de restaurants partout, des agences d’excursions à tous les coins de rue…
La température a bien grimpé et on commence à avoir plutôt chaud !
On se décide d’aller à l’office du tourisme pour demander des infos.
On aimerait aller trouver des VTT électriques pour nous rendre vers les dunes et la plage.
La femme de l’office du tourisme, bien sympa, nous a indiqué où on pouvait trouver les loueurs.
Sauf qu’après avoir cherché et cherché, impossible de trouver les loueurs de VTT.
En achetant des sandwichs, la femme nous propose d’appeler pour nous un ami qui loue des vélos. Elle nous dit de nous rendre un peu plus loin pour trouver un certain Alberto… sauf que pareil, on ne l’a jamais trouvé ! 😅
Du coup on a demandé à une agence de nous appeler un taxi.
Et ENFIN, on arrive à la plage « Grandes Playas » !

Les dunes sont juste derrière nous… c’est vrai que la plage est vraiment chouette !

La couleur de l’eau est magnifique.
On se baigne et l’eau est plutôt bonne.
Par contre il y a énormément de vent ! On se prend pas mal de sable dans la face 😅


Nous rappelons un taxi pour revenir au port de Corralejo après une belle demie journée sur cette plage.
Le ferry est à l’heure et nous revenons en fin d’après-midi sur Lanzarote.

On se décide de retourner au restaurant de Pinchos « Ermita ».

Vendredi 18 Juin 2021

Aujourd’hui, nous avons rendez-vous pour faire nos tests PCR à l’aéroport… les joies de voyager pendant le Covid 😅
Nous avons rendez-vous à 10h40. On part donc vers 10h de la villa et arrivons avec un peu d’avance dans le hall des départs.
Un labo s’y ai installé.
Il y a pas mal de monde…

C’est à notre tour. On a choisi de faire un test antigénique pour avoir la réponse rapidement (c’était autorisé de rentrer en France avec ces tests depuis le 9 Juin).
J’avoue que je n’étais pas tout à fait zen avec ça… est-ce qu’on arrivera vraiment à rentrer en France avec les antigéniques ?? y’a toujours ce gros stress…
Et si les tests reviennent positifs ?
Bref…
L’examen n’était pas très délicat… on voit qu’ils en font beaucoup par jour et qu’ils s’en foutent de savoir si on a trouvé ça « doux » (peut-on vraiment trouver ces tests doux??).
C’est avec les yeux qui pleurent que nous sommes sortis de l’aéroport 😅

J’étais complètement impatiente d’avoir les résultats.
Après 15 minutes, je reçois la réponse : Négatif ! OUF.
Sauf qu’on a toujours pas celui de Sylvain…
On repasse par la villa pour se préparer et étendre une lessive.
Après 45 minutes toujours rien… je commence à vraiment stresser !
Et s’ils avaient perdu le test ??? et si on devait refaire un tour à l’aéroport ?
Bref je ne suis vraiment pas tranquille… je me dis qu’heureusement qu’on ne partait pas le matin même…

Bref après 1h, on reçoit ENFIN le résultat de Sylvain et c’est Négatif ! ouf…
On est soulagés !

On part au parc aquatique Aqua Lava Water Park pour notre dernière journée ici.

En arrivant, il fait super froid et je ne vous cache pas que me baigner ne me bottait pas vraiment 😅.
A l’entrée, on nous dit qu’il faut enlever toute la nourriture de nos sacs… pas cool ! tout ça pour consommer à 100% sur place… on avait prévu quelques trucs, Sylvain part tout reposer à l’auto.

Les nouveaux distributeurs de 2021 spécial Covid 😷:


En mettant un orteil dans l’eau de la Lazy River… j’ai cru claquer ! C’était pourtant marqué « piscine chauffée »…. haha…

Par contre, il n’y a quasiment personne ! C’est quand même appréciable !

On aura quand même fait tous les toboggans, tous les bassins… et vers 15h30 on repart à la villa pour profiter de notre dernier jour !
Baignade dans la piscine de nouveau !

Pour notre dernière soirée, on va manger à la Taberna de Nino qu’on avait adoré !
Les plats y sont toujours aussi succulents !

On commence les valises en rentrant… ça sent la fin, déjà !

Samedi 19 Juin 2021

Le jour du retour !
On arrive à l’aéroport vers 10h (on a galéré à trouver où rendre la voiture ! On a trouvé un parking qui n’avait rien à voir. Mais finalement on a trouvé : se diriger au « Llegadas » et après c’est indiqué Car rental return).
Il y a une queue pas possible pour déposer les bagages mais on est bien dans les temps.

A l’enregistrement des bagages, notre test antigénique passe sans soucis ! Ouf, un stress en moins…
On passe les douanes et nous partons prendre notre petit déjeuner dans un café. Il n’y a plus de place pour s’assoir… dû au Covid, pleins de tables étaient condamnées.
On s’est donc retrouvés à manger debout.

Quelques derniers achats plus tard et nous voici à embarquer.

Le vol se passe plutôt bien… on regarde une série au décollage, ce qui me permet de moins stresser…

Et nous arrivons à Lyon sous une chaleur lourde avec un peu d’avance !

Conclusion :
Une super découverte ! Franchement, j’ai pris un petite claque quand même. Moi qui adore les paysages lunaires et volcaniques, j’ai été servi !
Ça m’a rappelé l’Islande mais en plus chaud 😃 avec des airs de Caraïbes.
La météo était plutôt bonne. On a pas eu trop chaud. Il faisait frais sans faire froid. Le vent était toujours présent pour ne pas souffrir du soleil.
Les tarifs sont largement plus abordables que l’Islande, on ne va pas se mentir.
C’est un beau dépaysement pour déconnecter.

Je conseille d’y rester une semaine. On devait rester 5 jours mais, comme expliqué plus haut, avec toutes les formalités liées au Covid, on a préféré rallonger le séjour et je ne regrette absolument pas. On a eu le temps de faire les principales attractions et plus encore (Fuerteventura par exemple ou juste prendre le temps de profiter de la piscine de la villa).
C’est le minimum pour pouvoir faire les visites principales sans se presser.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :