New York City en été

Long week-end pour l’anniversaire de Sylvain à New York – Juillet 2017.

Nous étions déjà venus plusieurs fois à New York mais jamais en plein mois de Juillet.
Avec mon premier voyage en solo qui approchait (voir ici), j’avoue que ma tête était ailleurs plutôt que d’aller revoir cette ville. MAIS, pour l’anniversaire de Sylvain (30 ans), j’avais trouvé des places pour aller voir le concert de Muse à Long Island, proche de New York.
Je me suis dis que ça pouvait quand même bien marqué le coup. Même si on avait déjà vu New York, ce serait l’occasion de fêter dignement ses 30 ans.
Et pourquoi pas faire certaines visites touristiques que l’on a jamais fait ?
Ce sera d’ailleurs la seule fois où j’ai réservé un City Pass 3 activités.

Vendredi 21 Juillet 2017
Nous partons en voiture rejoindre Lyon. Notre vol est à 10h50.
Nous avons une escale à Francfort.
Le vol décolle à l’heure mais l’escale est vraiment trop serrée pour être zen (1h10 dans un si grand aéroport, je ne le conseillerais pas). On a même dû courir (passée en priorité) dans le terminal pour arriver à embarquer dans notre vol pour New York !
C’est la première fois que ça nous arrive…
J’ai vraiment cru qu’on arriverait pas à prendre notre avion.
Soulagés, on s’installe à bord et nous décollons à 13h20 pour 8h de vol environs.

Le vol se passe bien (enfin, honnêtement, je ne m’en souviens pas vu que quand j’écris cet article, ça fait déjà 5 ans 😅).

Nous atterrissons à Newark à 15h45.
Nous prenons le train pour Manhattan et sortons enfin respirer l’air « pur » de la ville 😅.

Je suis de nouveau happée par le charme de cette ville…
Ca fourmille de partout, très vivant, on est déjà propulsé dans la folie de la ville directement.
Nous sommes vendredi, la plupart des gens rentrent du travail pour le weekend.


J’ai réservé un hôtel bien situé (Pod51).
On sera proche du Rockefeller Center, pas trop loin de Central Park et Times Square.
Nous prenons donc sa direction à pied.

En arrivant à l’hôtel, on déchante directement : beaucoup de bruit, on voit que l’hôtel est fréquenté par majoritairement des jeunes qui font la fête (pas vraiment notre truc). Et la chambre…. non mais c’est pas possible de proposer ça pour ce prix… elle fait 9 mètres carré ! On ne peut même pas poser notre valise par terre ! La fenêtre donne sur un mur… l’angoisse absolue 😅. Si encore je n’avais pas payé trop cher, j’aurais compris, mais là, c’était le prix d’un très bon hôtel !
Moi qui suis claustro, je ne vous cache pas que j’ai couru annuler les autres nuits (on a fait semblant d’avoir un soucis familial…je sais, c’est pas bien, mais on voulait essayer de pouvoir annuler sans frais et se barrer le plus vite possible), mais on devait rester quand même 2 nuits ici (on les avait déjà payé), et on a pu annuler gratuitement les 3 autres…
Je suis vite aller trouver un autre hôtel en dernière minute sur Booking…
J’étais soulagée de changer d’hôtel pour le reste du séjour !

Bref, on se prépare pour aller trouver à manger, car il est déjà tard mine de rien.
J’avais peur de suffoquer de chaud mais il fait super bon, c’est très agréable de se promener en ville par ces températures.
On passe tout près du magnifique Empire State Building 😍.
J’adore ce quartier…

On se trouve un tout petit fast food ouvert proche de ce quartier et on mange rapidement.
Puis on part se coucher pour mieux profiter demain.

Samedi 22 Juillet 2017
Je me lève aux aurores pour aller courir dans New York. Rien de mieux pour commencer la journée.
Il est super tôt (dû au décalage horaire) et j’ai la ville pour moi !
Times Square est désert. Chose qui n’arrive jamais dans la journée ou la soirée !
J’ai l’impression d’être vraiment super privilégiée…

Après être passée par Times Square, je pars dans Central Park, mon havre de paix.
À cette heure-là, c’est très calme. Je ne croise que des gens qui vont promener leurs chiens ou qui font leur petit footing comme moi.

Pour finir, je boucle plus de 11 kilomètres ce matin en moins d’une heure.

Comme à chaque fois que l’on va dans des grandes villes, on va petit-déjeuner au Pain Quotidien. On adore cette chaîne, même s’il faut l’avouer, c’est assez cher.

On part visiter la Public Library. Sylvain n’y est jamais allé.


On passe devant les bureaux de Chandler (Friends 😅) :

Nous prenons ensuite la direction de l’incontournable Times Square.
L’endroit s’est un peu plus peuplé comparé à ce matin 😅.

Nous enchainons ensuite avec le Sud de Central Park.

Nous rentrons dans un magasin exclusivement de bonbons 😅.

Après quelques achats sucrés, nous prenons la direction de Long Island pour le concert de Muse dans l’après-midi.
On prends le train à Penn Station.
Puis un bus…
Je sens qu’on va galérer ce soir pour rentrer sur Manhattan.

On est largement en avance, on passe se prendre un burger avant d’aller trouver nos places.

Le groupe en première partie est « 30 seconds to Mars ».

Le temps se charge…
On n’a pas de veste (seul Sylvain en a une)… j’espère qu’on ne va pas se prendre une rabasse.

Puis Muse fait son entrée !

Comme d’habitude, super concert, sauf qu’il s’est mis à pleuvoir des cordes. Quand je dis des cordes, c’est vraiment des rabasses…
Evidemment, pas de parapluie, pas de veste imperméable…
Le seul truc qu’on a c’est la veste en coton à Sylvain.
Pendant le concert, on était trempés mais on se disait qu’on serait vite à l’hôtel.
Erreur.
Oui car on a pas de réseau 4G aux US. Et pour appeler un Uber, c’est juste presque impossible !
Sylvain a essayé de se connecter et les 2 minutes sur internet nous on couté 30€ !
On se retrouve à faire la queue pour avoir un taxi. Mais on est tout derrière. Je pense qu’on en a pour des heures à attendre !
Et ça n’a pas loupé.
En plus de ça, le temps se déchaine toujours. Malgré la veste, je suis complètement trempée et je commence sérieusement à avoir froid !
On trouve 2 autres personnes dans le même cas que nous, ils sont ok pour qu’on partage un Uber. Ils ont internet eux vu qu’ils sont américains.
Après des heures d’attente, le Uber arrive enfin…
Puis on monte dans le train pour Manhattan. Ils ont mis la clim sur -12, et je suis littéralement en train de mourir de froid. Je ne m’étais encore jamais sentie comme ça. Je m’endormais de souffrance ! c’était juste horrible. J’ai vraiment cru que j’allais décéder 😅.

Bref, il nous a fallu encore une bonne heure de train pour arriver à Manhattan.
On a eu tellement la flemme de marcher qu’on a appelé un taxi pour nous ramener à notre hôtel. Eh ben, même cette chambre de 9 mètres carré a été une délivrance ! Une bonne douche chaude (je ne sais pas combien de temps mais l’eau a coulé un moment) pour se réchauffer avant d’aller se coucher pour notre dernière nuit dans ce lit minuscule.
Mais je m’y suis sentie comme à la maison tellement j’étais soulagée d’être revenue au chaud !

Dimanche 23 Juillet 2017
Aujourd’hui, on va pouvoir aller rejoindre notre nouvel hôtel.
La pluie ne s’est pas arrêtée.
On avait prévu très peu d’habits chauds en pensant qu’on allait mourir avec la chaleur mais finalement, on se retrouve à se cailler en plein mois de Juillet.
On refait notre valise puis on prend la direction de notre nouvel hôtel : Edisson.


Situé sur Times Square, lorsqu’on découvre notre chambre, on est comme au paradis ! Enfin une vraie chambre d’hôtel, avec de la moquette, kitch comme dans les films ! Le vrai New York.
On est super contents., même si clairement, ce n’est pas du luxe.



On part petit-déjeuner tardivement à notre Pain Quotidien.
Puis on se dirige ensuite vers Central Park. Le temps est toujours assez incertain.

Pour notre première visite du City Pass, on a choisi l’entrée au Musée d’Histoires Naturelles.
J’y étais déjà allée mais j’avais envie d’y retourner et Sylvain ne l’avait jamais visité.

On est allés aussi voir un film sur l’espace dans le planétarium, c’était magnifique.
(On a aussi piqué quelques fous rires avec les filtres Messenger de l’époque…).
Puis nous sommes repartis en ville en passant par Times Square pour rejoindre un restaurant japonais assez tôt.
Ce soir on monte en haut de l’Empire State Building.


Nous partons donc faire notre 2ème activité du City Pass avec l’Empire State Building. Pour moi c’est un incontournable. Mais c’était blindé de monde !

Lundi 24 Juillet 2017
Je pars courir par un temps exécrable. Il y a une sorte de tempête… Même un homme à la réception de l’hôtel me dira de ne pas y aller 😅.
L’avantage, c’est que je n’ai pas été gênée par le monde… j’avais Central Park pour moi toute seule ! Génial. J’ai adoré !


Le temps est moins pire ensuite, et après le petit-déjeuner, nous prenons la direction le Sud de Manhattan ! On prend donc le métro pour rejoindre Battery Park et nous rendre pour la 1ère fois au pied de la Statue de la Liberté.

On arrive à Battery Park. La vue sur la statue est vraiment sympa !
J’adore le Sud de Manhattan…

On part faire la queue (j’avais toujours entendu dire que c’était super long, des heures d’attente), mais finalement, en maximum une heure on était passés.
On embarque donc à bord du bateau pour rejoindre Liberty Island.
C’est la 1ère fois que l’on vient sur cette île. Je me suis toujours contentée de prendre le ferry gratuit pour Staten Island avant.
Mais là c’était l’occasion de le faire et je ne regrette pas !

Nous reprenons le bateau pour Manhattan.
On passe par Chinatown pour reprendre le métro.


Muse repasse à Central Park ce soir et il reste des places… On se décide donc d’y aller en dernière minute.
Heureusement que l’hôtel dispose d’un ordinateur et d’une imprimante, sinon on aurait pas eu les billets.

On part donc à Central Park. Les couleurs sont superbes ce soir.

Le concert était génial, encore mieux que l’autre. On était tout près, l’ambiance était top ! Être à Central Park la nuit, ça ne nous était encore jamais arrivé !

Mardi 25 Juillet 2017
Ce matin, je pars courir en direction de la High Line. J’en avais entendu parler quelques fois et y aller très tôt en courant me paraissait une bonne idée, histoire de changer de Central Park.
Je passe devant le Flatiron Building qui est splendide.

Je passe par des petits quartiers super sympas avant d’atteindre cette fameuse High Line.
On ne m’avait pas menti, c’est vraiment top. Tout aménagé. C’est parfait pour le footing du matin !

En rentrant, c’est l’heure de refaire nos valises. Le séjour touche déjà à sa fin.
Vu que notre avion est tard, on va pouvoir quand même profiter un peu avant de nous diriger vers l’aéroport.
Après le petit-déjeuner, on part se promener dans Central Park. On a jamais vraiment pris le temps de rester dans Central Park avec Sylvain. Je l’emmène donc voir les petits coins que j’ai découvert pendant mes footings du matin.
Il y a une multitude d’animaux.

Le taxi nous emmène à l’aéroport. Notre vol décolle vers 18h15… Direction Bruxelles puis retour à Lyon…

Alors New York en Juillet ?
Comme dit plus haut, je n’étais pas très motivée à redécouvrir cette ville et encore moins pendant les mois d’été.
Je suis donc partie un peu « négative » et j’ai finalement eu de nouveau le coup de cœur pour cette ville…
Je crois que New York restera toujours dans ces villes qui réveillent nos rêves.
L’impression de connaitre par cœur mais tout en étant à chaque fois subjugué par son charme. C’est assez inexplicable. Donc aucun regret d’avoir fait la touriste pendant quelques jours 😅. Le charme a opéré, de nouveau…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :